Nos rêves pour l’avenir

Mes chers frères en Christ,

Soyez heureux au nom de Jésus Christ, du pays lointain de l’Ouganda et de la Diocèse de Gulu et de l’Ouganda de l’Est.

Avec l’aide de Dieu et les voeux de Sa Béatitude, nous essayons de créer un Centre de Coordination à la Diocèse de Gulu et de l’Ouganda de l’Est et du Nord récemment créée de sorte que l’oeuvre de la Mission Orthodoxe ait tous les bagages ainsi que les moyens nécessaires pour offrir du repos aux âmes des gens qui ont soif de connaître la vérité, en désirant écouter le message de l’Évangile et le témoignage de l’Orthodoxie.

Le conseil épiscopal a déjà été formé qui selon les besoins de chaque région coordonnera et mettra une priorité aux oeuvres qui devront être réalisées.

À l’Assemblée hiératique, qui a été faite le 18 juillet, chaque prêtre a présenté les besoins ainsi que les problèmes de sa paroisse. La lutte est longue et le chemin difficile. Il faut que les paroisses soient encore mieux organisées, que les églises déjà existantes soient présentables et que de nouvelles églises soient construites pour couvrir les besoins des fidèles et des catéchumènes. De plus, il y a grand besoin d’articles religieux, de vêtements religieux, d’instruments de travail de catéchisme, c’est à dire d’une simple petite icône jusqu’à des livres qui vont former nos prêtres et les fidèles.

Certes l’oeuvre ne se limite pas au domaine de la vénération, mais aussi aux structures sociales qui vont soulager la douleur des gens avec des soins médicaux pharmaceutiques, en rénovant le vieux centre médical de Saint Lavrentios, le seul de la région qui nécessite immédiatement un équipement propre, mais à cause du coût il y a un certain retard.

Un grand besoin immédiat c’est la construction des écoles dans chaque paroisse de sorte que nos enfants ne sont pas obligés de traverser de longues distances dans des conditions difficiles qui, pour la plupart, constituent la raison les condamnant à rester illettrés.

Notre région est tellement pauvre que notre soin c’est de procurer autant que possible de la nourriture et des vêtements à tous ceux qui frappent la porte de notre Diocèse. Pour cela, notre soin ainsi que priorité c’est d’acheter un terrain dans la région fertile de Parogko de l’Ouganda du Nord où le prix de la terre reste encore bas, pour créer un centre, avec des cultures et des unités d’élevage de sorte que nous couvrons nos grands frais de fonctionnement.

Bien entendu, le besoin de forages d’eau potable est grand. Le coût varie par rapport au sol et au fond mais pour peu de milliers d’euros des vies humaines se perdent parce qu’elles sont obligées de boire de l’eau superficielle polluée.

Comme évêque de cette Diocèse récemment créée, je me suis trouvé dans des situations difficiles, en ayant à affronter, à part la difficulté de mes déplacements faute de voiture, la douleur humaine, la pauvreté et l’illettrisme. Jour et nuit je dirige mon regard vers le ciel en demandant l’aide de Dieu. Il y a des fois où la situation est désespérante et c’est à ce moment-là où le miracle est fait. Un don de vous, les amis de la Mission Orthodoxe, arrive en donnant un certain soulagement dont nous vous remercions et nous prions pour vous en vous considérant comme co-missionnaires.

Jusqu’au moment où nous nous en sortons, nous acceptons toute aide. Et soyez sûrs que rien ne se perd. Tout est valorisé avec peur de Dieu et tant d’amour pour notre semblable qui est en aide.

Moi, comme évêque d’une Diocèse récemment créée, avec mes prêtres nous luttons pour garder nos paroisses vivantes avec les moyens dont nous disposons. Nous ne perdons pas d’espoir. Notre soin est de prêcher l’Évangile de Jésus Christ, de faire cultiver chaque âme pour que chacun qui va nous approcher soit soulagé.

À ce travail dur, tous nous ressentons le besoin de remercier le Pape et Patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique M. Théodore qui ne donne ni sommeil à ses yeux, ni assoupissement à ses paupières en priant pour nous tous. Il est justement nommé Patriarche de l’amour et du sacrifice pour que Dieu en trois personnes soit glorifié.

† Sylvestros de Gulu

Δείτε περισσότερα

L’Orthodoxie en Colombie

Notre communauté est située à Cereté. Nous célébrons la messe une fois par mois chez mes parents parce que j’habite à Medellín et je mets 10 heures pour arriver à Cereté en bus.Étant donné que la communauté a trop grandi, je vais y déménager avec mon épouse et nos trois enfants…

La catastrophe à Beira

Une des Églises la plus historique de notre Patriarcat à Beira du Mozambique qui a été construite avec de la peine et sacrifices de nos compatriotes il y a 110 ans, a subi de grands dégâts par le cyclone mortel qui a sévi la région…