La Mission Orthodoxe en Afrique se trouve toujours aux premiers rangs. Le soin du Patriarcat d’Alexandrie avec le sage guidage de son « timonier » Pape et Patriarche Théodore II c’est avant tout le soin spirituel et le soulagement des malades et des pauvres à la fois.

La foi rime avec les oeuvres. Les paroles sont pauvres pour exprimer la lutte et l’angoisse pour la grande oeuvre de la Mission qui est relative aux êtres humains qui cherchent la vérité et le repos. Rappelons-nous les paroles de l’Apôtre Jacques qui se réfère à la foi et aux oeuvres:

« que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres? Cette foi peut-elle le sauver? Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, et que l’un de vous leur dise: «Partez en paix, mettez-vous au chaud et rassasiez-vous» sans pourvoir à leurs besoins physiques, à quoi cela sert-il? Il en va de même pour la foi: si elle ne produit pas d’œuvres, elle est morte en elle-même. Mais quelqu’un dira: «Toi, tu as la foi, et moi, j’ai les œuvres.» Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai ma foi.Tu crois qu’il y a un seul Dieu? Tu fais bien; les démons aussi le croient, et ils tremblent.Veux-tu reconnaître, homme sans intelligence, que la foi sans les œuvres est morte? Notre ancêtre Abraham n’a-t-il pas été considéré comme juste sur la base de ses actes, lorsqu’il a offert son fils Isaac sur l’autel?Tu vois bien que sa foi agissait avec ses œuvres et que par les œuvres sa foi a été menée à la perfection. Ainsi s’est accompli ce que dit l’Ecriture: Abraham eut confiance en Dieu et cela lui fut compté comme justice. Et il a été appelé ami de Dieu. Vous voyez [donc] que l’homme est déclaré juste sur la base de ses actes, et pas seulement de la foi…En effet, de même que le corps sans esprit est mort, de même la foi sans [les] œuvres est morte.”

(Jacques 2:14-26).

Ces paroles poussent et donnent de la force à tous les missionnaires et collaborateurs sélectes afin que ceux-ci offrent de leur temps précieux si bien qu’ils remplissent leur quotidien avec amour en soulageant le dénuement de ceux dont ils ont besoin. Non pour recevoir en échange des biens matériels mais pour écouter une parole pure la journée où Jésus Christ va demander une apologie pour notre foi et nos oeuvres.

Le conteneur des articles de première nécessité, envoyé par la Fraternité Missionnaire Orthodoxe étant béni par Sa Béatitude le Patriarche, en participant à son chargement durant son séjour à Thessalonique, est déjà arrivé à sa destination. Combien de personnes vont être aidées pendant ces Saints Jours des Pâques? Combien de yeux vont-ils briller? Combien de lèvres vont-ils sourire? Combien d’enfants vont-ils goûter une bonbon, un chocolat, vont-ils tenir dans leurs mains un jouet, ce que nos enfants de l’Ouest développé considèrent donné? Combien de tables vont-elles être mises avec des mets pascaux? Combien de personnes vont-elles regarder le ciel pour glorifier Dieu? Combien de personnes vont-elles montrer de la reconnaissance et vont-elles remercier tous ceux qui ont offert peu ou beaucoup par leur coeur et le cas échéant en se privant du nécessaire? Et il est indiscutable que les personnes qui reçoivent un bienfait, elles n’oublient pas. Ce bienfait est gravé sur leur coeur comme Dieu Lui aussi enregistre les noms de tous les bienfaiteurs en lettres dorées dans la bible céleste.

Un grand merci à ceux qui se donnent du mal. À la Fraternité Missionnaire Orthodoxe qui est toujours près du Patriarcat d’Alexandrie et de son Primat, un ange terrestre et protecteur de tous les Africains Papa et Patriarche Théodore II qui prêche toujours que l’avenir de l’humanité se repose en Afrique. Aux volontaires qui ont participé à la collecte des articles de première nécessité et au déchargement du conteneur, aux gens célèbres et anonymes qui ont aidé en offrant les biens de leur amour.À vous tous et de la part des ouailles pieuses de la Métropole d’Accra je vous adresse un grand merci avec la salutation pascale « Le Christ est ressuscité ».

Votre frère
† Narkissos d’Accra

Previous articleNouvelles ouvertures missionnaires
Next articleEn voyageant dans le jungle
Μητροπολίτης Άκκρας Νάρκισσος
Ο Σεβασμιώτατος Μητροπολίτης Άκκρας κ. Νάρκισσος γεννήθηκε το 1968 στην Ιορδανία. Διακονεί το Πατριαρχείο Αλεξανδρείας από το 2009, ενώ το 2013 χειροτονήθηκε Μητροπολίτης Νουβίας και το 2015 μετατέθηκε στην Γκάνα.