Du 15 au 22 mai nous avons eu la grande joie et bénédiction d’accueillir Sa Béatitude Théodore II, pape et patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique à notre Diocèse missionnaire d’Arusha et de la Tanzanie Centrale surtout dans la région d’Iringa qui est située sur un grand plateau d’une altitude de 2000 m. C’est la deuxième fois que notre Patriarche visite cette région , puisqu’il l’a déjà visitée pour la première fois en 2007. Des foules de fidèles des régions voisines lui ont réservé un accueil chaleureux au Centre Missionnaire de la Diocèse à Kindamali d’Iringa.

Le jeudi 16 mai , Sa Béatitude le patriarche d’Alexandrie a visité  la région de Dabaga au sud du pays, près des frontières de la Zambie, où il a fait la Bénédiction de la fondation de l’ Église Saint Paisios de la Sainte Montagne de l’Athos et de Saint Luc de Simféropol au village Masege ainsi que la Bénédiction du nouveau forage de la région. Toutes les deux oeuvres sont financées par des donateurs de la Fraternité Missionnaire Orthodoxe.

Le jour suivant le 17 mai, Sa Béatitude il est allé accompagné au village Iggagidouggou sur le haut plateau du pays de la Tanzanie Centrale, sur un paysage éternellement resplendissant, où la beauté de la nature rencontre les indigènes tant paisibles que travailleurs. Là il a fait la Bénédiction de l’inauguration de l’Église  de la Transfiguration de Jésus et de Saint Porphyre, une oeuvre venant des donateurs de votre Fraternité.

Dans l’après-midi du même jour le Patriarche est arrivé au village primitif de Massaï, Ipoasi,  qui est purement Orthodoxe où le village tout entier l’a accueilli avec leurs danses particulières et leurs chansons. Ici Sa Béatitude il a béni le forage que notre Église a fait au centre du village , dont l’eau couvre les besoins de ces  gens pauvres qui vivent exclusivement par l’élevage dans un environnement sauvage . C’est une de peu de régions de notre planète qui n’est pas influencée par le “progrès culturel”, où quelqu’un pourrait admirer et jouir de la pureté tant de la nature que des habitants.

Le samedi 18 mai, notre Patriarche encadré par les Évêques de Gulu M. Silvestro et de Malawi M. Fotios a fait des baptêmes collectifs de 350 indigènes au Centre Missionnaire de Kindamali. Juste après la cérémonie émouvante des baptêmes Sa Béatitude il a réalisé la Sainte Assemblée des prêtres de la Diocèse en s’adressant à eux avec un discours d’exhortation ainsi qu’en les encourageant de continuer avec enthousiasme leurs tâches hiératiques.

Le dimanche du Paralytique, le 19 mai Sa Béatitude pape et patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique a officié les matines et il a été à la tête de la Divine Liturgie, à l’Église de la Vierge de Kykkou et de Saint Georges de Kindamali, assisté par les Évêques de Gulu , de Malawi et d’Arusha. Durant la messe M. Anastasios Kiyonga ayant 32 ans , marié avec 2 enfants a été ordonné diacre, étant diplômé du Séminaire Théologique de Nairobi et de la Faculté de Philosophie de Tabora. Avant la fin de la messe Sa Béatitude a attribué la charge de l’Archimandrite à Marko Rutakiamirwa, le moine qui a été ordonné prêtre, étant diplômé de la Faculté de Philosophie de l’Université de Dodoma spécialisé en Linguistique. Tous les deux sont membres de l’équipe de traduction de la Diocèse d’Arusha.

Une fois la messe terminée en grande pompe, tous les participants avec Sa Béatitude en tête et avec l’accompagnement de tous les notables de la région d’Iringa, ils sont allés au parvis de la Clinique adjacente  de “ Saint Nicolas” où son inauguration a été faite.Cette clinique est un don de la Métropole de Néa Krini de Kalamaria de Thessalonique.

Le lundi 20 mai Sa Béatitude est allé au village Ibogo où il a fait l’inauguration de l’Église de Saint Jean le Théologien ainsi que la Bénédiction du forage adjacent. Toutes les deux oeuvres , deux “bijoux” de la région, sont un don de votre Fraternité.

Je voudrais de mon coeur vous exprimer tant ma gratitude que mon amour à votre Président M. Charalambos Metallidis, à M. Nostis Psarras, ainsi que à tous les membres de votre Fraternité pour votre soutien chaleureux à mon diaconat humble à la Diocèse d’Arusha car pour nous vous êtes de grands bienfaiteurs. Je souhaite que Dieu de Bonté vous bénisse tous.

Avec l’amour de Jésus Christ
† Agathonikos d’Arusha