Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse. Ce message pascal diachronique de l’Ange nous l’avons vécu le dimanche des Saintes Femmes Myrophores dans notre Monastère tant beau que pittoresque de Taxiarques à Levin de Nouvelle Zélande.

«Des peuples, des tribus et des langues », des enfants fidèles de notre Église Orthodoxe dans ce pays. Plus de dix prêtres, Grecs, Rus, Serbes, Roumains, Néo-Zélandais, étant en tête le Métropolite grec-orthodoxe de Nouvelle Zélande, ils ont chanté la grandeur de la Résurrection de notre Seigneur. L’illumination sacrée dans l’église, la psalmodie mélodique en différentes langues. La représentation de nos paroisses et de nos communautés avec l’arrivée massive des fidèles de Levin, de Wellington, d’Auckland de Christchurch etc. ont donné le ton non celui de la mondialisation étrange et non désirable mais celui de l’universalité bénie de notre Église. « L’Eternel a manifesté son salut, Il a révélé sa justice aux yeux des nations. » (Psaumes 98 :2)

Il est difficile pour quelqu’un de décrire la beauté et la nuance théologique de cette assemblée d’Eucharistie. Christ est ressuscité d’entre les morts ! Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse. Recevez le corps du Christ, goûtez à la source immortelle.

Tous les fidèles approchent Avec crainte de Dieu, foi et amour pour recevoir le Très Saint Corps et le Précieux Sang du Christ Ressuscité.

Tous les visages rayonnants de joie. Ensuite le banquet avec des repas et des gâteaux apportés avec tant d’amour par toutes les sœurs Chrétiennes (de toute nationalité mais de religion Orthodoxe), a vérifié qu' »il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ ». (Galates 3:28)

L’heure de l’extériorisation des sentiments via des allocutions simples par les frères clergés et laïcs est venue, pour qu’ils expriment leurs sentiments d’amour et de tristesse vu le départ de leur prélat pour raison de santé et d’âge mais aussi d’un autre besoin plus sérieux. Pourtant notre Patriarcat Œcuménique va vite envoyer le nouveau Prélat qui va être plus jeune et plus capable « vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en joie ». (Jean 16:20-22)

Notre Sainte Église ne compte pas sur des personnes mais sur notre Seigneur Jésus Christ Qui est sa Tête et sa gloire. Le Christ, sauveur du monde, est ressuscité des morts, de sa bonne odeur il a rempli l’univers; peuples, réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse.

Ampfilochios de Nouvelle Zélande

Previous articleUne nouvelle paroisse est née
Next articleCôte d’Ivoire ou Côte d’Orthodoxie ?
Μητροπολίτης Γάνου και Χώρας (από Νέας Ζηλανδίας) Αμφιλόχιος
Ο Σεβασμιώτατος Μητροπολίτης Γάνου και Χώρας κ. Αμφιλόχιος γεννήθηκε το 1938. Από το έτος 1968 διακόνησε την Ιεραποστολή στην Κένυα και το Κογγό. Χειροτονήθηκε επίσκοπος το 2005 και ανέλαβε την διαποίμανση της Ιεράς Μητροπόλεως Νέας Ζηλανδίας. Κατά την 13ετή διακονία του σε αυτήν ίδρυσε ιεραποστολές στα νησιωτικά κράτη Φίτζι, Τόγγα και Σαμόα με θαυμαστά αποτελέσματα. Το 2018 παραιτήθηκε λόγω γήρατος και τοποθετήθηκε στην Ιερά Μητρόπολη Γάνου και Χώρας στα ευρωπαϊκά παράλια της Προποντίδας.